Menu

Avocat en séparation de concubinage à Le Havre

Maître LEITE GONCALVES, avocat en séparation de concubinage à Le Havre vous informe de vos droits et vous assiste à chaque étape de votre séparation avec votre concubin ou concubine.

La rupture d'un couple vivant en union libre est souvent source d'interrogations et parfois de conflits, notamment autour du partage des biens.

Prendre des conseils auprès d'un avocat peut alors être nécessaire pour éviter des erreurs et mieux se protéger.

Quels sont les devoirs et obligations entre concubins ?

La situation de concubinage prévue à l'article 515-8 du code civil dispose d'une protection juridique limitée.

L'union libre ne crée entre les concubins ni droits ni devoirs. Ainsi, pendant la vie commune, les concubins ne sont pas obligés de contribuer aux charges du ménage. Ils ne sont pas non plus, même en cas de rupture, solidaires des dettes souscrites pour les besoins de la vie commune.

Quel est le sort des biens des concubins en cas de séparation ?

Parce que l'union libre ( ou concubinage) repose sur une relation stable et continue, le couple qui vit une séparation de concubinage est souvent amené à s'interroger sur le partage des biens achetés pendant la vie commune.

Si le concubin qui acquière seul des biens en conserve la propriété, il en va différemment lorsqu'un bien est acheté en commun.

Maître LEITE GONCALVES, avocat à Le Havre, près de Montivilliers, Gonfreville-l'Orcher ou encore Sainte-Adresse  vous renseignera.

Comment remplir ma déclaration d'impôt si je vis en union libre ?

Fiscalement, le concubinage se distingue là encore du mariage puisque chaque membre est imposable séparemment.

Chacun doit donc remplir seul sa déclaration d'impôt sur le revenu. En présence d'enfants communs, le père ou la mère peut, au choix, les compter à charge mais pas les deux parents.